La Boule Plate

C'est un jeu qui date du XVI ème siècle et qui est certainement importé par les espagnols.
Si en France on trouve encore des boules plates qui ont pris différentes appelation selon les régions : Dans le Nord on parlera de bourle et dans la Somme de boule plate. Si, bien souvent, la boule plate se joue dans un lieu bien défini, on trouve encore en Belgique des boules plates qui se jouent sur le pavé et dans la rue comme sur cette photo de gauche.
Sur les photos du bas; Partie de boule plate sur le bourloir de Roye

Le lancer de la boule plate
On choisit de lancer à gauche ou droite et de rester sur la piste plus à droite ou à gauche selon le jeu.
Pour rester plutot d'un côté que de l'autre, il faut mettre la boule du bon côté.

La première équipe tire toutes ses boules, les placent et vient les poser pour faire barage à l'autre équipe.
A la partie suivante c'est l'autre équipe qui commence

Les femmes ont leur place dans les équipes et certaines savent jouer.

La Boule plate ne tombe pas "à gatte" (article du Courrier Picard par Claudine Delaire- 12 Mai2002)
Les amateurs de boules plates sont encore nombreux à venir disputer une partie de boules plates près du terrain du Jeu de Paume le Dimanche. Pourquoi ne pas tenter votre chance ?
Ce jeu se pratique sur un terrain particulier, une gouttière en terre battue, longue d'une trentaine de mètres, large de 2.50 mètres et profonde de 30 cm. La concavité de la piste est indispensable à la pratique de ce jeu. Le but est un point fixe, qui remplace le cochonnet de la pétanque et se trouve à chaque extrémité du terrain pour éviter d'avoir à faire un voyage à vide entre deux parties. Si on lance la boule trop fort, elle tombe "à gatte" (sorte de fossé creusé au deux bouts de la piste pour recevoir les boules perdues).A roye c'est "à gatté" et selon les villages de la Somme, du Nord et du Pas de Calais, on va "au tchu", "au fossé", "à glissière" ou à la jatte".
Les boules se transmettent de génération en génération.
"La boule plate a l'aspect d'un cylindre de 18 cm de diamètre environ, de 6.5 à 7.5 cm d'épaisseur et pesant 2 kg. Elle est faite d'un bois exotique extrêmement lourd et compact: le gaïac (importé du Brésil ou d'Amérique centrale). La bande de roulement est convexe, son profil est asymétrique. Grâce à cette particularité, les joueurs peuvent contrôler la trajectoire de la boule. Les boules sont très anciennes et se transmettent de générations en générations. Les rencontres se disputent entre deux équipes de trois à six joueurs, avec huit boules. Les joueurs de la première équipe jouent toutes leurs boules, ils essaient d'en placer 2 ou 3 près du point, et disposent les autres boules sur la piste de façon à gêner le passage des boules adverses. Chaque équipier de la deuxième équipe essaie ensuite d'amener sa boule le plus près du point, soit en zigzaguant, soit en passant en force. Toutes les boules les mieux placées d'une équipe comptent pour autant de points. Les parties amicales se disputent en 7 points, les concours en onze...."

La renaissance de la boule plate (article du Courrier Picard - Juillet 2003)
"C'est à partir du printemps que les amateurs de boule plate de Roye se réunissent. Ce vieux jeu traditionnel n'est presque plus pratiqué.
Une fois par mois les amateurs de ce jeu se réunissent entre eux pour une compétition amicale. Pour se frotter à la compétition, ces boulistes d'un autre type n'ont de toute façon pas le choix: ils sont le club de la région. Leur terrain est situé derrière celui du jeu de paume. Au mois de juillet, les dirigeants du club, et Jacques Trinquart, le président en tête, font un tournoi réunissant une vingtaine de compétiteurs. Il ne fait plus aucun doute qu'à Roye, pour de bon, on va jeter la boule plate pendant encore de nombreuses années..."


A ROYE, on joue à " BOULE... PLATE ! "


Photo issue du site de Jean-françois Tricoire
site concernant ce jeu :http://perso.wanadoo.fr/jf.tricoire/

avec desTextes de G.LEVERT, J-P.RINCHEVAL et J-F.TRICOIRE
Photos et dessins: J-F.TRICOIRE, J-P.RINCHEVAL


Jeu de table inspirée de la Bourle et du jeu de boule plate du Santerre de Roye dans la Somme. La boule de bois est remplacée par des rondelles de laiton.
L'étaque est remplacée par un trou.
(Photo: Démonstration à Bonnières (62)
 
Partie de boule plate à Roye

Depuis plus de cent ans on joue encore" à boule plate"