La Gobiotte

 
      
ORIGINE : Bresse France
19ème

BUT :

Mettre une bille dans le petit entonnoir
et attendre que la bille s'immobilise pour savoir quel numéro est vainqueur

Je recommande la visite de l'éco-musée de la Bresse Louhannaise pour découvrir ce jeu au château de Pierre de Bresse ainsi qu'un tas d'autres trésors:
http://www.ecomusee-de-la-bresse.com/

Pascal Buguet nous a signalé que sa famille est la dernière à avoir jouer à la gobiotte sur des foires (Foire de la Balme).
Il en est donc le dernier croupier

 


Très beau jeu de hasard....

Je n'ai pas beaucoup d'informations sur ce jeu .
Peut-être pouvez-vous nous faire partager vos connaissances....
decroix.luc@wanadoo.fr

La "Gobiotte" est un jeu d´argent qui était toléré dont le droit de jouïssance se passait de père en fils... Ce jeu était animé lors des foires, marchés et fêtes.

photo prise à l'éco-musée de la Bresse

Les élèves de GS, CP et CE1 de Sermoyer ont passé une journée à Romenay où ils ont découvert ce jeu de Gobiotte

http://www.ecomusee-de-la-bresse.com/



L'écomusée de la Bresse bourguignonne nous propose une histoire dans le patois du pays qui parle de la Gobiotte:

« Le pére Larguille, Tienne Larguille, c’ment on l’épalève, n’ave pos son parel sos la calotte du ciel par aimier juï à la gobiotte.
On coup, po la Saint Laurent, i menit à la foire tras petiots poâs ave la treue. I vadut les poâs, les livrit, tochit les sous pus, après avoir remisé la treue qui ne songive pos de vendre, i se campit à juï. I juï le restant du jo, na portion de la neit à la chandelle, pus le lendemain i requemachit…
Bref, i ne rentrit vé li que le trasième jo, triste, penoud, maugrcieux. A voir sa figure, sa fomma dévenit tout de suite què le jeu ne l’i ave pos été favorable :

- Ah ! qu’alle li dessit, je sus pieu que sûra que t’os perdu ion de tes poâs ?… Que dis-je, ion ! pet-étre ben dos ! qu’alle se mettut à crier en voyant qu’il ne répondève ran. Ah ! Seigneur ! l’indigne homme ! Avoir perdu dos poâs !… Mais, voyons… est-i dos, que t’os perdus ?… ou ben s’y est tras ?

Pus, c’ment l’autre ne repondéve toujes pos, ap’bachive toujes tant més la téta, ma foi, alle éclatit :

- Ah ! Seigneur ! a-t-on vu chouse pareille !… Pâdre tras poâs ! Tras poâs, oui, tras poâs !… Tras poâs d’passés pos l’trou d’la gobiotte ! Ap’le trequis qu’ils ent mangi qui n’est pos payé !… Ap’nouta Césarine que vout se mérier ! Ah, mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu donc !… Qu’est-c’-qu’on va déveni ?… E va fallei vendre la treue…

Tout d’on coup, après avoir gemoyi on moment :

- Mais… de vrai, la treue ? qu’est-ce que t’en os foait d’la treue ?

Sur la question de la treue, Tienne Larguille recrevit la paroula.

- Ah ! la treue, qu’il dessit, la pourra bête !… Alle s’a pru défendu longtemps… Mais elle a eu beau grogni, beau sabatter, beau deguegni de la thiua, à la fin alle a passé po le trou de la gobiotte tout c’ment les poâs ! ».





- - - - - - - - - - - - - - -
Retour page Sommaire des Jeux