Le Jeu de Trac
ou SHUT THE BOX


Règles du jeu de Trac ou "fermer la boite" !
      Après un jet de dés, le joueur ferme les chiffres correspondants à son tirage, soit en décomposant les points de chaque dé, soit en les additionnant. Il lance les dés tant qu'il peut fermer une alvéole.Quand il ne peut plus fermer de boîte, la somme des chiffres restant visibles lui est comptée.
       Le gagnant est celui qui a le moins de points.
       A vous de décider du nombre de tours à jouer ou du nombre de points à atteindre.

Historique :
      Ce jeu date du 18ème siècle, d'origine de Grande Bretagne, il est aussi connu en France sous le nom de Trac ou Fermer la boite. Shut the box fait parti de la famille des jeux dits de hasard raisonné. Dans le milieu aristocratique anglais, il portait le nom de Loptinh. Les marins l'ayant emporté avec eux dans leur traversées, on le retrouve désormais dans de nombreux pays, avec quelques variantes.


Dimensions: 29 cm x 29 cm x 4 cm. 2 dés.
La piste peut servir également de piste de dés.


Ici, une double rangée de boîtes pour faire durer le plaisir dans l'estaminet "Chez Marius"
à Gézaincourt (80) -Cliquez ici pour découvrir l'estaminet

Les fabriquants proposent différentes fabrication.
En général le nombre de boîtes à fermer est de 9.


Une autre règle du jeu consiste à fermer la totalité des boîtes. Quand 1 des joueurs ne peut plus fermer de boîte, il doit en ouvrir une. Les parties durent donc plus longtemps.


Voici le jeu de Trac qui est sur une feuille cartonnée.


Une autre version du jeu venu de Normandie et proposée par l'association "La Chouque"
"Jeu d’argent du XVIIIème  joué par les marins Normands et Anglais (« shut the box »).Comme ce jeu était interdit, la boîte pouvait se refermer rapidement pour ne pas se faire prendre. Une version moderne permet de jouer à deux en même temps."


Ce jeu original est doublement intéressant car il est fait pour 4 joueurs et qu'il a été fabriqué par les usagers d'un CATTP de Breteuil dans l'Oise.


Ce jeu d'argent qui se joue à deux, était emmené au fond des paquetages des marins anglais et normands. Les jeux d'argent étant interdits, un troisiĆme surveillait et criait " ferme la boite " quand s'approchait un supérieur, d'oŁù le nom. Ce jeu a été joué dans le monde entier ; à terme, il est devenu un jeu de comptoir ", explique Gérald Durel, président de l'association THTN (Terroirs, histoires, et traditions Normande).


Voici une autre version du jeu appelé ZANZI-DOMINO
Voir ce jeu plus en détails : Cliquez ici



Sommaire des Jeux