Lancez des palets métalliques vers un caisson placé à 6 métres de vous et tentez de marquer un maximum de points. Un jeu d'extérieur Canadien.

Washer

Le « Washer » est un jeu d’origine canadienne !
Connu également sous le nom de "Jeu de Rondelles", il peut se jouer à 2 ou en équipes car plusieurs manches sont nécessaires pour faire un score de 21 points. Les 2 caisses sont séparées par une corde de 6 mètres. Elles se referment l’une sur l’autre et la corde peut faire office de poignée pour faciliter le transport. Excellent jeu d’extérieur, il a déjà conquis des milliers de personnes au Canada et ailleurs dans le monde. Sous forme de malle, ce jeu se met facilement en place. Simple à comprendre, ce jeu d'adresse et de lancer très amusant peut être joué aussi parles enfants en rapprochant les boîtes.
HISTORIQUE : Il semblerait que le Washer soit une évolution du jeu de fer à cheval qui se pratiquait au Canada et aux Etat-Unis. On ignore l'origine réelle de ce jeu. Cependant, de nos jours, c'est au Canada qu'il connait toujours autant de succès où des tournois sont organisés chaque année.
BUT DU JEU : Deux joueurs se positionnent face à face, séparés de 6 m l’un de l’autre. Devant chacun d’eux, il y a une caisse munie d’une boîte métallique en son centre. Les joueurs disposent de 4 rondelles métalliques et le but sera de lancer celles-ci dans la caisse de l’adversaire et marquer un maximum de points. Une rondelle arrivant dans la boîte métallique de l’adversaire marque 3 points, une dans la caisse ramène 2 points et une à l’extérieur mais touchant la caisse marque 1 point. Lorsque les 4 rondelles sont lancées, le compte de points est effectué et on rejoue jusqu’à ce qu’un des joueurs atteigne 21 points.
Dimensions : 40 x 40 x 30 cm


Ce texte et la photo de gauche ont été empruntés au site de "LaMaison du Billard"
où vous pouvez acheter ce jeu.
http://www.lamaisondubillard.com

LE WASHER : UN JEU CANADIEN
NOTRE-DAME-DE-KENT – Le jeu de rondelles (washer toss), associé depuis des décennies aux multiples terrains de camping dans l’Est canadien, connaît une recrudescence de popularité avec l’organisation de tournois de plus en plus courus par les amateurs de cette discipline qui n’est pas sans rappeler le jeu de fer à cheval. Juste au Nouveau-Brunswick, les adeptes du jeu de rondelles ont droit depuis l’an dernier à leur propre championnat mondial qui se tient à Nashwaak Bridge, tout près de Fredericton. L’an dernier, les Backboard Bangers de Riverview, un duo composé de Scott Eastabrooks et Barry Dalling, l’ont emporté devant l’équipe Not on my watch (Kenny Newcombe et Pat MacDonald). Chez les dames, le club Dynamite (Laurie Mercer et Heather Ashbridge) ont été couronnés.

 

 
Retour page Sommaire des Jeux